La cérémonie se déroule sur le thème du tour du monde.
Sa remplaçante est sa première dauphine : Eva Colas, Miss Corse 2017.
Geneviève de Fontenay nest pas présente et pour laquelle elle na pas sélectionné les miss régionales.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.Ainsi, pour être un jour sacrée Miss France, Vaimalama Chaves s'est battue et a perdu 30 kilos, a confié sa cousine, ancienne reine de beauté tahitienne, à, gala le soir de l'élection.Les miss régionales, qui représentent différentes régions de France, concourrent pour le titre de miss France.Les régions Bretagne Normandie sont classées pour la 3e année consécutive.Nous sommes également ravis de la participation d'Eva Colas", a indiqué, sylvie Tellier dans le communiqué.Jury modifier suggestion de cadeau de noel modifier le code Classement modifier modifier le code Premier tour modifier modifier le code Un jury composé de partenaires (internes et externes) de la société Miss France pré-sélectionne 12 jeunes femmes, lors d'un entretien qui s'est déroulé le 2 décembre.Cette dernière a réussi à se faire une place parmi ses concurrentes et ainsi, convaincre le jury féminin de cette année et les téléspectateurs.Le retour de la région Corse, depuis son dernier classement à Miss France 2003.La région Côte dAzur voit pour la 2e année consécutive sa Miss finir 12e.



Deuxième tour modifier modifier le code Le jury à 50 et le public à 50 choisissent les cinq candidates qui peuvent encore être élues.
Puis plus rien jusqu'au sacre d'Iris Mittenaere, Miss Univers 2016.
Jean-Pierre Foucault (pour la seizième année consécutive).
De son côté, Eva Colas, première Miss Corse de l'histoire à représenter la France à un concours international, sera le dimanche 16 décembre à Bangkok en Thaïlande, dès le lendemain de l'élection de Miss France 2019.
Miss Rhône-Alpes, Élise Charbonnier, est la nièce de lex-champion de football Lionel Charbonnier.En moyenne, les Miss ont 20,9 ans et mesurent 1,73.Notes sur le classement des régions modifier modifier le code 5e victoire de la région Bretagne grâce au sacre de Laury Thilleman, 50 ans après le sacre de Michèle Wargnier, Miss France 1961.Des propos blessants qui ont forgé son caractère : "Quand on est en pleine construction identitaire, c'est vrai que ce n'est pas évident à assumer, mais aujourd'hui je suis reconnaissante d'avoir vécu ça pour être capable d'encaisser et d'être plus forte".Les 33 candidates qui se sont affrontées pour porter la couronne de miss France sont : Delphine Wespiser (miss Alsace Claire Zengerlin (miss Aquitaine Célia Goninet (miss Auvergne Élodie Paillardin (miss Bourgogne Audrey Bonecker (miss Bretagne Laure Wojnecki (miss Centre Sarah Huard (miss Champagne-Ardenne Camille.

AFP, «Miss France : une candidate écartée», flash-actus, sur, 28 novembre 2010.