Numerus clausus annuel des spécialités à l'internat en emballage cadeau hermes odontologie 27 Spécialité Chirurgie orale Médecine Bucco-dentaire Orthopédie dento-faciale total Diplôme d'études spécialisées en chirurgie orale (desco) modifier modifier le code L'enseignement en vue du diplôme d'études spécialisées en chirurgie orale, accessible aux internes en médecine.
Il est supprimé en 1984 au profit du diplôme d'études spécialisées (D.E.S.) en stomatologie impliquant dorénavant le passage obligatoire par le concours de les trouvailles daxon code promo l'internat en médecine pour tous les aspirants stomatologues.
L'un de ces trois membres peut être un assistant hospitalier universitaire, un praticien hospitalier, un enseignant d'une autre discipline universitaire ou un directeur de recherche.
Évolution des effectifs d'étudiants dans les formations de santé (France métropolitaine DOM) Évolution 2002/2009 Médecine, odontologie,8 Pharmacie,7 L'étudiant en chirurgie dentaire/sciences odontologiques est familièrement nommé dans le milieu médical gratte-chicot en référence à l'examen clinique pratiqué par les odontologistes en bouche consistant à passer une.Peuvent être admis à s'inscrire en vue des certificats d'études supérieures de chirurgie dentaire les titulaires d'un diplôme de praticien de l'art dentaire ouvrant droit à l'exercice de la profession dans le pays d'obtention ou dans le pays d'origine des candidats.À l'issue du concours, la procédure nationale de choix de la spécialité, de l'interrégion et du centre hospitalier universitaire de rattachement est organisée par le Centre national de gestion des praticiens hospitaliers et des personnels de direction de la fonction publique hospitalière.Le directeur de l' unité de formation et de recherche d' odontologie désigne le directeur de thèse parmi les enseignants titulaires de l' unité de formation et de recherche d' odontologie.Les étudiants gagnent le statut dexterne des hôpitaux en odontologie ; ils sont affectés au service d' odontologie d'un centre hospitalier universitaire et participent aux fonctions hospitalières.Diplôme, après validation de la formation théorique et pratique, linterne obtient un diplôme détudes spécialisées (DES).Cette spécialité médicale et chirurgicale nécessite la détention préalable d'un diplôme d'études spécialisées en chirurgie générale d'une durée de cinq années après les épreuves classantes nationales de sixième année des études de médecine.



La formation dure trois ans à l'issue de la cinquième année d'études, soit Bac8 pour exercer la profession de chirurgien-dentiste spécialiste en médecine bucco-dentaire ; le diplôme d'études spécialisées en orthopédie dento-faciale (desodf) 22 : spécialité permettant de corriger les dysharmonies dento-maxillo-faciales, les problèmes de positionnement.
Deuxième cycle : diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques (dfaso) modifier modifier le code Une fois le premier cycle achevé avec l'obtention du diplôme de formation générale en sciences odontologiques, l'étudiant poursuit son cursus par un second cycle d'une durée de deux années débouchant sur.
Le diplôme dÉtat de docteur en chirurgie dentaire est délivré après validation de la totalité du tclo, en même temps que le DES obtenu.Diplôme de formation générale en sciences odontologiques 3 (dfgso 3) : 3e année.Il doit également soutenir sa thèse dexercice permettant l'obtention du diplôme dÉtat de docteur en chirurgie dentaire, spécialiste qualifié.A lissue du concours, le choix des postes se fait en fonction du rang de classement.Il permet l'obtention du diplôme d'État de docteur en chirurgie dentaire, obligatoire pour exercer la profession de chirurgien-dentiste sur le territoire.

Ces stages sont prévus dans le cadre d'un projet pédagogique et sont encadrés par des praticiens hospitaliers titulaires.
Le nombre de postes mis au concours ainsi que leur répartition par spécialité, par inter-région et par centre hospitalier universitaire sont fixés chaque année par arrêté des ministres chargés de la santé et de l'enseignement supérieur, en tenant compte des besoins et des capacités.